Friday, October 2, 2015

10/2 - -- --- Emmerger --- -- -

Bonjour

Dirais-je.
J'ai tout à coup envie de me présenter,
J'ai tout à coup envie de penser que l'on ne s'est jamais connus.

Ce n'est pas contre vous, c'est contre moi.
"Demain j'écrirais", et ma vie est passée contre tout, contre moi.

"Moins silencieusement!" j'ai peur, peur du silence.
Moi qui auparavant craignait le "bruit", la "foudre", la "tempête" ou toutes ces menaces déferlantes qui pour moi prenaient l'image de sons, d'ondes, de vibrations.
Les coups, les cris, tout cela n'était au final qu'un mouvement audible, qu'un bruit palpable, qu'un malheur qui se présentait à haute voix.

Ce moi qui refusait le bruit le quémande à présent.
Ce moi qui priait le vide, le rien, le bonheur... L'entend à présent comme néant, absence et frustration.

Pourquoi
Pour quoi
Pour quelle sorte d'autre me suis-je perdue?

Puis-je lire mes phrases à haute voix? Puis-je crier? Puis-je lancer des questions à tout va? Puis-je m'appuyer sur le support mouvant de la parole? Glisser sur un jeu de mot ? Changer de ton et d'émotion ? Courir sur les doubles sens? Sauter des mots...
Et couvrir la vie de ce poids impalpable qu'est le son.

J'étais écrivaine, et pas de veine, je suis devenue poétesse...

Mais peut-être le bon choix étais-ce.

Wednesday, June 17, 2015

06/15 De la beauté et de l'humain. Du temps et de la vie.



Si la beauté est injuste, et si la richesse est injuste alors je me battrais pour arracher les deux.
J’ai toujours cherché une logique, une justice, une explication dans l’attribution naturelle -et dans naturelle j’entend hasardeuse et arbitraire- de la beauté à l’homme.

Si animal j’eus été, la figure du vilain petit canard m’aurait sied à merveille.

Enfant j’ai toujours été très moche, pour appeler un caneton caneton. Ce n’était pas même une affaire de goût ou d’opinion, dans mon cas c’était flagrant, flagrant si même que ça en devenait un fait, une vérité, absolue. Le soleil se lève à l’est se couche à l’ouest, et Olfa n’est pas agréable à regarder. 
Qu’à cela ne tienne j’en survivais. 

Ma petite soeur quant à elle, avait eu gratuitement et à la naissance ce que d’autres vont galérer à ne serait-ce qu’a effleurer. Elle était d’une beauté à en faire pâlir les arcs en ciels, à en faire courber des arbres, à en faire tomber moults braves hommes. 

 “Tant pis”, avais-je d’abord pensé, “j’ai sûrement moi-même d’autres qualités” sans comprendre que la beauté est pour ce monde comme l’or est aux monnaies, car bien sur que chaque pays a sa devise, biensur que ces billets ont de la valeur, mais elle monte baisse, suit le cours de la bourse, perd des places dans l’économie mondiale, en gagne, change, disparaît…
L’or lui reste, fier, inchangeant, toujours demandé, toujours précieux, toujours souhaité et convoité.
J’avais compris que toutes les qualités d’une femmes sont comptés en devises étrangeres, et la beauté en lingots. 
J’avais cherché la raison de cette injustice qui vous prend au berceau. Puis j’avais compris! “Dieu fait les gentils beaux et les méchants moches, pour que chacun comprenne ce qu’il est”. Je ne voyais rien de plus logique, et puis si dans les dessins animés déjà c’était ça, alors! “Alors ça veut dire que moi, moi...suis-je si méchante?” Quel choc, je ne m’attendais pas à ce que la vie m’envoie cela comme ça, en plein visage (expression parfaite). Ma petite soeur devait être très gentille au fond, pour avoir le droit d’être si belle.

Un jour que mère nous gronda et nous punit nous nous refugiames dans sa chambre, sur une idée de ma petite soeur. Pourquoi sa chambre? Là W. s’empare de sa parfumerie, beaux jolis onéreux parfums, et les renverse résolue sur son corps menu et sur la moquette indigne de tant de dispendieuses offrandes. L’odeur de l’alcool picota nos petites narines, elle :”La tu te sens mieux, pas vrai?”, “Pourquoi?” dis-je alors, “Ben, elle nous engeule, on se venge” lança t’elle, le regard perçant. “Mais c’est du gâchis, elle ne saura jamais qu’on était fachées, et pourquoi on l’était, et on ne comprendra pas son point de vue non plus, et puis tout ce parfum qui coûte cher, c’est du gâchis, ça ne sert à rien”, quand elle me répondit, avec pas une onde de doute dans la voix: “C’est ça la vengeance”

C’est à ce moment là que je cessais de voir la beauté comme l’inaccessible et précieux don du ciel aux anges méritants, mais comme l’arbitraire et pernicieux suppôt de l’injustice des hommes en ce bas monde.



Wednesday, June 10, 2015

06/08 One more year! 29 Springs :)




To the 286 people from whom I've received Birthday mails and messages in 8 languages, during 3 days (thanks to the time difference -partly-) from France, Great-Britain, Belgium, Germany, Switzerland, Denmark, Norway, Sweden, Poland, Italy, Japan, Malaysia, Indonesia, Thailand, Singapore, The Philippines, Taiwan, China, Hong-Kong, Palestine, Tunisia, Lebanon, Egypt, Pakistan, The United Arab Emirates, Saudi Arabia, Morocco, Turkey, The United States, Mexico, Canada, Amsterdam, Australia, New Caledonia, Tahiti and Hawaii. 
GUYS YOU JUST ROCK !!

You're that very nice gravity that helps me keep my feet on the ground sometimes and fly some other times. You're sometimes pure oxygen as well as laughing gas. You're just so cool.
This year I've not only grown up once but Three times. I'm on the last year of my 20's, I've became (twice in a row!) an aunt for my birthday, and I'll be moving to Dubai at the end of the summer. And as much as those changes can sound radical I can say I'm very happy to grow up, luck is luck as soon as you decide to call it that way yourself. Don't let your happiness be the bastard of your feeling because you don't wanna name it. Acknowledge every single moment of happiness, or luck God, life, nature gave you, At least that's what I've setting my heart on from now!
So, to all of you, in all your effing beautiful languages: 

THANK YOU!



Thursday, May 21, 2015

04/30 2015 Kawasaki Ninja H2 Shooting and Test drive. 【Sport Modeling 】


Test du bolide de Kawasaki, le H2! En Direct de Hakone, Japon. 



Tout se passe entre bouche à oreilles et relations. Dira-t'on.
En effet c'est comme ça que le monde fonctionne et veut bien fonctionner, on étés les brèves réflexions psychologico-métaphysiques qui ont traversées mon esprit, comme à leurs habitudes avant les grands évènements. Mais nul doute il y à là une grande part de valeur, les gens t'appellent parce qu'ils te connaissent, mais aussi parce qu'ils se souviennent de toi. Parce qu'ils pensent, à tort ou à raison que tu pourrais suivre leur vague et y apporter ton sel.
Pour une fois que mettre son grain de sel est apprécié. Mais je divague ~~haha.
Donc la H2 de Kawasaki à été pour moi un grand retour vers les origines, puisque j'avais abandonné mes débuts en ER6 pour tout de suite passer à Suzuki avec mon ptit SV650 S puis à Honda avec le VFR850 (cette légende). Le 4 cylindres n'aura pas été dépaysant et la souplesse de sa conduite témoignais bien de sa facilité d'adaptation. Bien que pour le shooting photo il n'y a eu que du rapide, elle s'est montrée douce à monter quelques soient les vitesses et les tours par minutes. La boîte de vitesses automatique ne vous demandais pas votre avis cela dit! 

Je pense qu'une des grandes forces de la H2 a été son compresseur (a air) qui se ressentait tant pas la chaleur du véhicule, le design exterieur des turbines que sa conduite.

Je m'attendais a un peu plus de 200chx à vrai dire, mais sa maniabilité et sa légerté qui ne se laissent pqs soupçonner qu premier coup d'oeil, lui valent tous les éloges. Que du bonheur! 


Premier départ de la H2, un 250cc en follow se tient prêt.

 
Go pro à l'arrière installée

Superbe carrénage, avant simple moderne et insicif.


At the beginning of June I've had an offer from a Taiwanese Motor Bike Magazine for a Test Ride of the  New Kawasaki H2. Thanks to a Taiwanese friend I used to work with in the past.
The bike itself will only been released on July 2015 but the team managed to get it earlier for the review.

With Li Yubin, the friend to how I owe that experience !

That was such a great experience, and my first time riding such a powerful and fast bike. The team was awesome and very professional. We also had a technical problem they could fix in the spot. 流石!



Photo Officielles:
Official Pictures:

About to ride the H2 for the very first time.

With my fellow Taiwanese rider.

A few laps to test the engine.

Supposed to be "the pose of the moment" in Taiwan. :)

Such a great time I've spent. Really wish I'll have the chance to do Sport Modeling again!! ^_^


All the time under the rain, 雨にもマケズ!!(笑)

Tuesday, March 31, 2015

03/31 NHK's broadcasting 「テレビでフランス語」's kick off !

 Hello everyone ! Sakura time !

This is Olfa, how have you been?
Here comes April, my favorite time of the year, when the weather starts to get warmer, the flowers blooms and the sky turns blue...Okay this is not always true, but let's stick to what our  imagination arbitrarily dictates sometimes.

And I'm sure if you're living in Japan, April is your favorite time of the year too!  Because when I spoke about blooming flowers I was of course referring to the pink Sakura, the cherry-trees blossom, which are famous for turning all Japan pink  at the beginning of the spring.



This is really a blessing to be able to see, even if only for a week, the whole city turned pink by beautiful petals floating at the whim of the wind ....




This beautiful season also marks the starts of studies for the students, work for new employees and it is also a season when people like to kick off new things and try themselves to new challenges!

For this I myself would like to let you know about a new endeavour in my life

Starting from tonight April the 1st 00:00 to 00:25, I'll be presenting the French show (テレビでフランス語) on NHK (NHK Educational on channel 2) and I'm really excited about that !
(Starting on April the 1st does not make it an "April fool" )


An "avant-premiere" from the 3rd episode :)


There will be two broadcatings per week:
◎ Tuesdays evening from 00:00 to 00:25 (so actually Wednesday morning)
◎ Thursday mornings from 06:00 to 06:25!
For the ones abroad, you may also watch on the cable TV, if you're interested (interested in French culture or just out of curiosity.)




Hope you'll enjoy the weather getting warmer!

Cheers !
Love,

Olfa

Sunday, March 29, 2015

#6 Tokyo is fast / 東京は速い




This video-Interview has been made by Mayumi Kochi and her team. She used to study at Keio University with me, and graduated in KMD (Keio Media Design).
Hope you'll like her work as much as I did.